14600     Pennedepie
Honfleur    -    France
+33 (0)2 31 14 88 24
apreval@apreval.com
  
Cidre &
Calvados
Pays d'Auge
Balade sur les Planches de Deauville

C'est l'un des symbôles de Deauville, les fameuses Planches ont été construites en 1923. Elles bordent l'établissement des Bains Pompéiens construit la même année par la municipalité en remplacement des cabines de bains précédentes, jugées trop dégradées. Cet ensemble Art déco, signé Charles Adda, s'inspire des modèles de l’Antiquité tout en s’inscrivant dans la modernité par des lignes franches, l'emploi du béton ponctué de mosaïques. Les planches deviennent et restent à jamais le lieu d’une vie sociale intense. Elles s'étendent aujourd'hui, après de successives extensions, sur 643 mètres. La balade se poursuit ensuite jusqu'à Bénerville-sur-Mer le long de la promenade Michel d'Ornano.

En 1966, Claude Lelouch fait connaître les Planches - où une place porte son nom - au monde entier avec le film "Un homme et une femme".

L'architecture Ă  Deauville

Ville balnéaire nourrie de nombreuses influences, Deauville recèle une grande diversité de genres architecturaux. La ville a été moderne à toutes ses époques, audacieuse et créative, laissant s’exprimer les talents. Ces témoignages du génie des urbanistes, paysagistes et architectes, sont toujours vivants. Les villas y sont souvent étonnantes, parfois ce sont de véritables chef-d’oeuvres d’architecture. Ils donnent à Deauville un charme original, distinctif, précieux, étonnant par la diversité de ses quartiers, de ses influences.

UNE ARCHITECTURE MARQUÉE PAR LA CRÉATIVITÉ

Trois caractéristiques fondent son identité : la grande créativité de ses architectures, rayonnantes, éclectiques ou plus modestes ; l’originalité et la force de sa composition urbaine ; l’importance enfin de ses jardins et clôtures qui participent pleinement à l’ambiance générale des rues.

Deauville, la passion du cheval

DEAUVILLE, LA PASSION DU CHEVAL

En 1863, sur la plage reconvertie en piste de galop le temps d’une marée, on sonnait le départ de la toute première course hippique deauvillaise… L’histoire de Deauville, depuis la création de la station sous le Second Empire, est si étroitement liée au cheval que la ville est aujourd’hui naturellement considérée comme la capitale équestre de l’hexagone. 

COURSES

Sous l’impulsion du visionnaire Duc de Morny, le cheval affirme dès l’origine sa suprématie dans la petite bourgade de « Dosville » : une fois les marais asséchés, la construction du champ de courses de la Touques(1864) précède l’édification de l’église Saint Augustin. L’inauguration du champ de courses de Clairefontaine en 1928 vient encore renforcer la renommée de Deauville dans le monde hippique. 

Aujourd’hui, les hippodromes de La Touques et de Clairefontaine attirent les meilleurs chevaux et jockeys du monde qui courent sur plus d’une soixantaine de journées, ayant fait de l’aéroport de Deauville le premier aéroport français pour le transport de chevaux. A ces deux champs de courses, il faut ajouter la salle des ventes Elie de Brignac qui accueille les fameuses ventes de yearlings. En 2010, le Pôle International du Cheval est venu compléter le parc d’infrastructures équestres de Deauville.

Deauville et le golf

Deauville, grande terre de golf 

Les golfs situés à Deauville ou à quelques minutes, ont tout pour combler les amateurs de parcours variés, verdoyants et fleuris. D’étangs en bunkers, certains privilégient la technique, d’autres, plus ludiques, combleront les golfeurs en quête de grand air et de détente… Tous les golfeurs, quelque soit leur niveau ou leur fantaisie, pourront ainsi se mesurer à des parcours variés et complémentaires avant de se réconforter dans leurs clubs-houses conviviaux.

EXPRESSION DU TERROIR NORMAND
Agriculture biologique